L’association

Intelligence de Deux Mains est une association créée en 2019. Son but est de préserver et de transmettre les savoir-faire manuels dans le domaine de la conservation, la réparation et la personnalisation du textile ancien ou contemporain. Ces savoir-faire incluent avant tout les ateliers de remaillage, c’est-à-dire la restauration de la maille, mais aussi le stoppage – réparation du textile chaîne et trame, ainsi que la broderie décorative ou réparatrice.

Aujourd’hui il n’est plus nécessaire d’expliquer le caractère incontournable du réemploi, de la consommation responsable, de l’économie circulaire… L’industrie textile est connue pour avoir un fort impact négatif sur l’environnement. Elle est responsable d’environ 10 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (soit plus que les émissions de tous les vols internationaux et de la navigation maritime réunis), et les microparticules de plastique issues de cette industrie sont présentes dans l’eau potable du monde entier.

Nous sommes de plus en plus conscients des conséquences de ces activités sur les ressources de la planète. Il y a urgence à agir concrètement, faire évoluer nos consciences, changer notre cadre de vie et responsabiliser notre consommation à titre individuel ainsi que notre surproduction collective (si on mettait bout à bout tous les pull-overs présents sur notre planète, on en ferait au moins 600 fois le tour !).
Les artisans capables de restaurer ou transformer les vêtements en maille sont très rares, les retoucheurs n’ayant pas de formation spécifique au remaillage. Ces formations exigent du temps, et nécessitent un nombre conséquent de formateurs pour répondre à la demande grandissante des particuliers et donc des professionnels. Aujourd’hui en France il existe seulement deux remailleuses professionnelles capables de faire des réparations invisibles et qui souhaitent transmettre leur savoir-faire. Il est nécessaire d’apprendre à réparer et à rénover nos vêtements afin de pouvoir les réutiliser le plus longtemps possible, réduire la production de déchets et l’utilisation de matières premières, mais il ne reste plus beaucoup d’artisans pour enseigner. Par conséquent, il serait difficile d’entretenir une vraie économie circulaire dans le domaine textile, d’habiller tout le monde tout en respectant le principe du développement durable, si dès maintenant on ne s’en préoccupe pas de la formation de ces artisans
C’est ce constat qui a motivé la création de notre association.

On ne doit plus jeter un pull à cause d’un trou de mite, on peut le réparer !

Les ateliers de remaillage, la broderie sur laine, le stoppage ou le reprisage, sont des activités manuelles ludiques et valorisantes. En plus d’être très satisfaisantes, elles participent au développement de coordination et d’agilité manuelle, mais aussi de  nouvelles capacités cognitives, puisqu’elles nécessitent un apprentissage du repérage du fil, une compréhension de la construction de son cheminement, une vision spatiale et abstraite.

Nos ateliers de remaillage font le tour de France

Un métier d’avenir

Les préoccupations sociétales d’aujourd’hui ont changé les habitudes de consommation, et le jetable, comme la fast-fashion, devient de moins en moins attractif pour les consommateurs. Cette évolution pousse les marques à chercher à se doter d’un SAV performant, et le fait de pouvoir communiquer sur ce sujet avec des offres concrètes devient pour elles une valeur ajoutée. Les marques auront besoin d’embaucher un personnel qualifié, actuellement peu disponible sur le marché du travail. Ainsi le métier de remailleuse, un métier de niche aujourd’hui, sera en expansion dans les années à venir. Il serait judicieux d’anticiper cette demande.

Ateliers de remaillage
Atelier broderie sur laine

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les actualités de l'association

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Retour en haut